Vous estimez que les mots fléchés ne sont réservés qu'aux seniors. Vous avez tort, car cet exercice est excellent pour la mémoire et pour booster la concentration. En un mot, les mots fléchés entretiennent la jeunesse du cerveau. Les scientifiques sur ce sujet sont unanimes, il faut faire des mots fléchés régulièrement. Ils seraient efficaces contre la maladie d'Alzheimer.

Les neurones font de la gymnastique

L'inactivité cérébrale est aujourd'hui reconnue comme étant l'un des facteurs impliqués dans la démence. Les troubles de la mémoire outre les traumatismes et les accidents vasculaires sont le plus souvent liés à une prise de médicaments comme les anxiolytiques, les somnifères, mais aussi à la fatigue, à la dépression, au stress, au vieillissement. Bien sûr, les mots fléchés ne vont pas tout résoudre, mais ils vont entretenir la mémoire en favorisant la gymnastique neuronale. Les mots fléchés ont également un autre avantage. Ils permettent une facilité d'élocution, de parole. Il est donc recommandé  de se mettre aux mots fléchés dès le plus jeune âge. Une habitude qui à long terme pourra être grandement bénéfique pour la santé.

Et si on faisait une petite grille ?

Les mots fléchés ne vont pas guérir votre mémoire défaillante. On ne parle pas de miracle, mais il est prouvé qu'ils peuvent jouer un rôle bénéfique sur les neurones. Il n'est jamais trop tard pour s'y mettre. On peut commencer par des mots fléchés pour débutants et au fur et à mesure opter pour des grilles plus difficiles. Du fait que les définitions sont directement inscrites sur les cases, cela permet une plus grande visibilité et cela évite de détourner les yeux pour partir à la recherche des définitions des mots à trouver. Ce qui peut être une source de confusion. Les définitions des mots fléchés sont courtes et très explicites donc moins d'erreurs.

En savoir plus sur cette actualité :