Aujourd’hui nous entendons souvent parler de sécurité dans les médias. Pourtant le même terme est utilisé de différentes façons : il peut s’agir de l’utilité de renforcer la sécurité des citoyens dans leur vie de tous les jours, après la série d’attentats qui ont frappé notre pays, mais aussi de la sécurité de nos données sensibles dans nos diverses utilisations des services numériques, ou encore de la sécurité des installations électriques dans nos maisons. En général il s’agit donc de ce qui a trait à notre vie personnelle ou en société, mais on entend plus rarement parler de la sécurité des entreprises.

La sécurité des locaux d’une entreprise

Pourtant on a souvent entendu parler de locaux d’entreprises ou d’entrepôts qui étaient visité, la nuit, par des malfaiteurs. Ceux-ci souhaitent en général faire main basse sur des produits stockés dans des locaux a priori fermés à double tour, ou bien sur du matériel de pointe, par exemple des ordinateurs, qui sont entreposés dans des bureaux. Pour une entreprise, quelle qu’elle soit, cela représente une double menace : se faire voler le fruit du labeur des ouvriers qui travaillent toute l’année mais aussi les outils de travail des collaborateurs. Il est donc important que chaque entreprise aujourd’hui puisse faire intervenir un prestataire qui installe des caméras de surveillance, elles-mêmes reliées à un dispositif qui déclenche une alarme ou qui prévienne la police en cas d'intrusion.

La sécurité des données professionnelles

Si un vol d’ordinateurs suite à un cambriolage peut avoir pour conséquence la disparition de données liées à l’activité d’une entreprise voire à sa comptabilité, il est aujourd’hui plus fréquent que les entreprises subissent des attaques électroniques, des cyber-attaques comme on les appelle. Il est donc d’une grande importance qu’elles sécurisent au maximum leurs serveurs de données, de même que chaque poste de travail, afin que personne ne soit ne mesure de voler des informations qui soient d’une importance cruciale pour leur activité et donc pour leur avenir.

En savoir plus sur cette actualité :