Quand on parle de nettoyage pour permettre à une surface de retrouver son apparence d’origine, on pense tout de suite à l’aérogommage à cause de son efficacité sur tous types de supports. À l’inverse du sablage, il est plus doux, et c’est pour ça qu’il est adapté à différentes surfaces, même les plus fragiles. Pour tout savoir sur l’aérogramme, cette technique de nettoyage écologique, lisez bien ce qui va suivre.

C’est quoi l’aérogommage ?

Proche de la méthode de sablage, l’Aerogommage est un procédé de traitement de surface. C’est le fait de projeter un abrasif naturel avec un air comprimé à basse pression pour décaper ou pour nettoyer une surface, et ce, en utilisant une aérogrammeuse et un compresseur. À l’inverse de l’hydrogrammage, cette technique ne nécessite pas d’eau, car il s’agit d’un décapage à sec. Il est efficace sur toutes les surfaces en raison de l’utilisation de basse pression et de l’abrasif très faible granulométrie permettant de respecter tous les supports. L’abrasif fin est d’origine végétale ou minérale, c’est donc un élément naturel, ce qui fait que l’aérogrammage est une méthode de traitement respectueuse de l’environnement. Il permet de traiter les surfaces sans les altérer, ça aide à enlever les saletés (pollution, résidus alimentaires, humidité…), à se débarrasser de la rouille et de la graisse et à supprimer les couches de peinture et de vernis. C’est une méthode plus appropriée que le sablage qui consiste à envoyer du sable à haute pression parce qu’elle permet de réaliser des travaux de précision et d’accéder aux endroits difficiles d’accès.

Les différentes utilisations de l’aérogommage

L’aérogommage est de plus en plus prisé, car il n’altère en aucun cas le support traité contrairement au sablage qui peut provoquer de l’érosion sur une ancienne façade ou sur un support fragile. De plus, il est adapté à tous types de surfaces, même les petites. Cette technique de nettoyage par abrasif est employée sur le bois afin de le restaurer, sur la pierre, sur la brique, sur du plastique, sur du polyester, sur de la céramique, sur du marbre, sur du métal rouillé, sur le verre et bien d’autres encore. Mais elle peut aussi être utilisée pour le nettoyage du bardage de façade, des murs et des plafonds intérieurs. Précisons aussi que l’aérogommage est appliqué dans le domaine du bâtiment. L’avantage avec ce décapage à sec est que c’est sans danger. Mais encore, après son passage, il n’est plus nécessaire de poncer ou de faire une préparation supplémentaire de la surface préalablement traitée.

Pour la réussite du décapage à sec, il faut faire appel à un professionnel qui connaît les meilleures techniques d’aérogommage et les connaissances nécessaires pour le nettoyage de toutes surfaces.

Continuez votre lecture avec Pourquoi effectuer des travaux de rénovation ?