La santé publique est une affaire sérieuse, parce qu'elle touche chacun d'entre nous dans ce qu'il a de plus intime. De plus la problématique sanitaire touche toutes les familles, puisque l'on se préoccupe en permanence de la santé des plus petites comme des plus âges, dans une cellule familiale. Ainsi les réglementations évoluent sans cesse, pour nous permettre de nous préserver des maladies graves qui peuvent soit nuire à noter bien-être, soit mettre en péril la vie de l'un d'entre nous. 

Indications précises

C'est pour cela qu'il est noté sur les paquets de cigarette que le fait de fumer est dangereux, sur les bouteilles d'alcool que celui-ci peut nous être malsain à trop fortes doses, sans compter tout ce que l'on trouve sur les emballages de produits alimentaires. Notre alimentation, que ce soit la cantine des enfants, les restaurants et autres snacks, ainsi que tout ce que l'on peut acheter en matière de plats préparés, est donc très scrupuleusement contrôlée.

Vérification de la température

L'un des points les importants dans la façon dont nous gérons nos produits alimentaires, que ce soit à la maison ou dans les lieux où l'on prépare à manger pour les autres, c'est le respect de la température des aliments, cuits ou crus. Les restaurateurs ont besoin, pour cela, d'avoir un thermomètre alimentaire professionnel qui les assure que ce paramètre est respecté, pour éviter de rendre malades les gens qui mangeraient dans leur établissement. C'est une question de respect du bien-être des clients comme de la loi.

Respect de la chaîne du froid

Nous savons tous qu'il ne faut surtout pas replacer au congélateur des aliments que nous aurions décongelés pour les préparer ou pour les manger. C'est l'une des instructions que nous respectons en général tous, à la maison ou dans les cuisines professionnelles. Mais le respect de la chaîne du froid va encore un peu plus loin : les aliments que nous plaçons dans notre chariot, au supermarché, et qui sortent des réfrigérateurs et a fortiori des congélateurs, doivent être placés dans des sacs spécifiques, le temps que nous fassions le tour des rayons et que nous passions à la caisse.

En savoir plus sur cette actualité :