Effectuer des travaux d’isolation thermique est avantageux pour les propriétaires sur de nombreux points. Ils doivent être pris en charge par des professionnels. D’ailleurs, ils sont obligatoires pour la plupart des maisons d’habitation lorsque vous songez à faire des travaux de rénovation. Heureusement que le Crédit d’Impôt Transition Énergétique rembourse une partie des coûts liés à ces travaux.

CITE, c’est quoi ?

Il s’agit d’une mesure fiscale visant à rembourser les propriétaires, même les ménages non imposables jusqu’à 30% lorsqu’ils effectuent des travaux de rénovation énergétique qui comprennent évidemment les travaux d’isolation. Contrairement à ce que beaucoup pensent, ce n’est pas une réduction d’impôt mais d’un montant à réduire directement de l’impôt sur le revenu.

Dans le cas où vous êtes non imposable ou que le crédit d’impôt est supérieur au dû, on vous reversera l’excédent. Voilà pourquoi il est conseillé d’effectuer ces travaux. N’oubliez pas qu’on est déjà au mois de septembre et que la date limite de paiement du solde de l’impôt sur le revenu est le 20 septembre. Au lieu de donner de l’argent à l’Etat, ne vaut-il pas mieux investir dans des travaux qui vous seront bénéfiques ?

Quel est le montant du CITE ?

Il est égal à 30% du montant des matériaux, des appareils éligibles et des équipements. Pour l’isolation thermique par l’intérieur et l’extérieur, il concerne l’acquisition et la pose des matériaux d’isolation des parois opaques et des matériaux d’isolation des parois vitrés. On prendra en compte l’année de paiement de la dépense pour le calcul du crédit.

Toutefois, il existe certaines conditions pour pouvoir l’obtenir. Par exemple, vous devez être domicilié en France. Vous devez être le propriétaire de la maison, locataire ou occupant à titre gratuit. Si vous en êtes le propriétaire, la maison en question doit être votre habitat principal !

L’isolation, un investissement

Le but de réaliser des travaux d’isolation est d’améliorer principalement la performance énergétique de votre maison. En effet, une maison bien isolée signifie réduction de vos factures d’énergies. Lorsque la chaleur s’échappe par les combles, le sol et le toit, cela signifie que la consommation de chauffage se prolonge.

Il a  été prouvé qu’une maison bien isolée consomme jusqu’à deux fois moins d’énergie qu’une autre ne bénéficiant pas de l’isolation. Comme la chaleur est bien retenue à l’intérieur et qu’il y aura moins de courant d’air, vous n’aurez pas besoin d’un système de chauffage sophistiqué.

Par ailleurs, l’isolation thermique contribue à améliorer votre confort au quotidien. Vous bénéficiez d’une température stable, ce qui signifie protection contre le froid en hiver et contre la chaleur en été, car des murs bien isolés empêchent la sensation de paroi froide en rapport avec l’écart de température entre le mur et l’intérieur de la maison.

Enfin, l’isolation est synonyme de valeur ajoutée pour votre maison. Une maison ne nécessitant pas de travaux de rénovation énergétique est bien positionnée dans les recherches des clients dans l’immobilier. En effet, les futurs locataires ou propriétaires auront également moins de dépenses énergétiques.

Comme on sensibilise tous les ménages à revérifier leur consommation énergétique, une maison bien isolée se démarquera dans les offres immobilières. Ainsi, si vous comptez mettre en vente votre bien, il est préférable d’investir dans des travaux d’isolation au préalable. De toute manière, le crédit d’impôt vous permettra de les effectuer plus facilement !

En savoir plus sur cette actualité :

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.