Les œuvres d’art sont valeureuses, mais une assurance habitation classique n’est pas suffisante pour les couvrir en cas de vol, d’incendie, de perte, de vandalisme, dégât des eaux… Si votre mur est orné d’œuvres d’art, vous pourrez les assurer correctement de 3 façons : par l’assurance classique multirisque habitation, par l’assurance en valeur déclarée ou par l’assurance en valeur agréée.

L’assurance en valeur agréée

Si vous choisissez l’assurance en valeur agréée, c’est après expertise que la valeur des œuvres d’art chez vous sera estimée. Elles seront aussi soumises à des revalorisations fréquentes. La prime d’assurance sera fixée de la valeur réelle après estimation. Cette assurance est la meilleure option si le patrimoine œuvres d’art est évaluée entre 80 000 et 120 000 euros lors de la souscription de l’assurance. Si un sinistre arrive, vous aurez une indemnisation fixée sur la base de la valeur convenue pendant la souscription. Ainsi, lors de la souscription d’une assurance résidence principale, incluez dans les garanties l’assurance en valeur agréée pour vos œuvres d’art.

L’assurance classique multirisque habitation

Si vous êtes collectionneur et passionné d’art ou détendeur de plusieurs œuvres d’art, pour protéger vos précieux et valeureux biens, vous pourrez souscrire à une assurance classique multirisque habitation. Cette garantie couvrira l’ensemble de vos biens : mobiliers et œuvres d’art sur la base d’une valeur globale. Toutefois, la valeur réelle ne doit pas dépasser les 3 000 euros. À noter qu’une oeuvre d’art sera garantie au même titre que votre habitation contre les dégâts des eaux, les explosions, les incendies, les catastrophes naturelles, les dégradations, les vols… Cette assurance est proposée par toutes les compagnies grand public.

 

L’assurance en valeur déclarée

Pour cette assurance, il faut un accord avec la compagnie d’assurance ( par exemple allianz) sur la valeur de vos œuvres d’art après expertise détaillée. C’est adapté pour un patrimoine œuvres d’art d’une valeur entre 3 000 et 4 000 euros. La prime fixée par l’assureur est déterminée à partir de la valeur globale des biens. Cette assurance est extensible à des garanties comme le transport, la casse ou séjour chez un tiers. En cas de sinistre, après sa déclaration, l’expert de l’assurance inspecte tout pour faire une expertise. Vous devrez donner les certificats d’authenticité et de valeur de vos œuvres d’art pour la fixation du montant de remboursement.

 

À noter plusieurs éléments sont considérés pour déterminer la valeur d’une œuvre d’art comme l’auteur, sa date de création, sa nature, sa forme et ses dimensions. C’est la carte d’identité d’une œuvre d’art.

Davantage d’informations avec Que des produits de marque italienne sur Lorenzon Gift.