Les objets publicitaires permettent de porter l’image de votre marque. Certains laissent un souvenir impérissable chez les personnes auxquelles ils sont offerts. Choisir un objet publicitaire implique de déterminer un axe de communication et un plan de communication pour prévoir par exemple quand est-ce qu’il faudra donner des tasses personnalisées, des clés usb ou encore des porte-documents.

Faire bonne impression : un impératif !

Selon une étude menée en France en 2014, la qualité des objets publicitaires est jugée médiocre par près de la moitié des répondants. Ce constat montre que le plus souvent le choix des objets publicitaires est bâclé ce qui est une erreur. La première priorité est de définir un axe de communication. Autrement dit : quelle est la qualité fondamentale qui doit être attachée au nom de l’entreprise dans l’esprit du public. Tout le monde a en tête des mots lui venant spontanément à l’esprit chaque fois que le nom de telle ou telle marque est prononcé. Cet axe peut être la solidité. Dans ce cas, tous les supports publicitaires de l’entreprise devront tourner autour, graviter autour de cet axe publicitaire, renforcer l’image de solidité.

Sac, porte documents

Tout client aime recevoir des cadeaux, l’intelligence d’une marque consiste à se positionner sur les supports offerts. Il faut comprendre l'importance de bien choisir vos objets publicitaires car ces objets devront être : utiles, beaux, nombreux pour satisfaire le vieux désir humain d’accumulation. Par exemple, le logo sera posé sur un sac offert à un client. Il convient de faire la différence entre deux types de sacs. Celui servant à porter les achats devra être pensé : d’une part, pour être solide. D’autre part, pour être réutilisable. En effet, tant que ce sac sera en bon état, il constituera un support visuel pour la marque, un véritable panneau publicitaire mobile !

Stylos, feutres

Un stylo a plein d’avantages, il est à la fois utile et petit, donc se glisse aisément dans la poche dans laquelle il fait du tourisme avec son propriétaire. Un stylo peut être utilisé partout, y compris dans les locaux d’une entreprise concurrente. Mais comme rappelé précédemment, il ne faut pas que la nature de l’objet contredise l’axe de communication de la marque. Ainsi, si la marque vend de la fiabilité, il lui faudra absolument éviter les stylos d’entrée de gamme, car ils seront inutilisables au bout de quelques semaines. A l’opposé, une marque qui se veut jeune et tendance devra éviter les stylos à plume et rester concentrée sur des stylos aux formes singulières voire déroutantes ! Cela s’appelle la cohésion d’image !

En savoir plus sur cette actualité :