Le vélo électrique est un vélo comme les autres à part qu’on ajoute un moteur électrique et une batterie rechargeable pour alimenter ce dernier. En réalité, c’est une assistance électrique, car si on pédale, le moteur ne se met pas en marche. La plupart ces vélos sont des vélos urbains, ils se caractérisent par leur position droite grâce à un guidon haut et rapproché. Ils rencontrent un véritable engouement en ce moment.

 

Un vélo électrique comprend un moteur électrique, une batterie, un capteur de pédalage et une jauge. Le moteur doit être inférieur à 250 watts, et l’arrêt de l’assistance est au-dessous de 25 km/h. Vu que c’est considéré comme un vélo, il n’est obligatoire de mettre un casque, d’avoir une assurance spécifique, de détenir un permis ou même de posséder une carte grise. Mais si l’assistance se déclenche sans qu’on pédale, on parle de vélomoteur, et la réglementation est plus spécifique. Côté entretien, la batterie et le moteur ne réclament aucun entretien particulier, c’est seulement la partie cycle qui doit être entretenue. Pour les trajets quotidiens qui ne présentent pas de dénivelé, le vélo électrique est intéressant. Il ne rejette pas de CO2, il n’est pas polluant, et il n’est pas bruyant. Un vélo électrique à Paris est donc un moyen de transport très écologique. Ce type de vélo présente différents atouts pour séduire tout le monde d’ailleurs, il est très agréable à conduire, les sensations en roulant sont exceptionnelles.

 

Poursuivez votre lecture avec Où acheter un Dirt Bike de qualité ?

En savoir plus sur cette actualité :