Bon nombre de personnes possèdent dans leur logement une installation électrique concernant le système de chauffe. Mais ces installations, pour la plupart, sont obsolètes. Nous gardons en tête que l'électricité est une énergie qui coûte chère et n'est pas forcément bonne pour notre santé. Les idées ancrées ne sont plus réelles aujourd'hui, car de nouvelles conceptions et de nouveaux matériaux nous permettent de profiter d'un air sain tout en profitant d'économie financière. 

Les radiateurs électriques de plus en plus intéressants

Les nouvelles technologies ont mis au point un système de chauffe électrique de plus en plus intéressants, permettant à ces utilisateurs de participer au principe d'économie d'énergie, tout en étant sûr d'utiliser une chaleur favorable à la santé des habitants (les anciens radiateurs diffusant trop d'humidité ou une chaleur trop importante d'un coup favorisant ainsi la prolifération de maladies en tout genre) tout en réalisant des économies des plus intéressantes. Ces systèmes sont aujourd'hui accessibles à tous, de plus en participant à rendre votre logement plus économique, vous pouvez bénéficier lors de certaines rénovations, d'une réduction de TVA très appréciable. Les radiateurs électriques les plus performants et connaissant de ce fait un succès grandissant, sont les radiateurs à inertie. Il existe deux types de chauffe par inertie, l'inertie fluide et l'inertie sèche. 

Les radiateurs à inertie fluide 

Dans un premier temps, il est nécessaire de comprendre le fonctionnement des radiateurs à inertie. Contrairement aux anciens radiateurs ou la chaleur était diffusée par l'ensemble du convecteur afin de réchauffer la pièce, l'inertie chauffe un matériau liquide ou solide au cœur du radiateur en lui-même qui accumule la chaleur. Ce qui permet ensuite la diffusion douce et progressive de la chaleur dans la pièce sans que le radiateur n'ait besoin d'être en marche ce qui limite considérablement le nombre de déclenchements de ce dernier. 

Les radiateurs à inertie fluide sont composés d'un liquide au centre. Il peut s'agir d'une huile végétale ou minérale ou de glycol. Le liquide parcourt ensuite un circuit fermé et permet la diffusion constante de la chaleur dans la pièce. 

Les radiateurs à inertie sèche

Les radiateurs à inertie sèche sont composés d'un corps de chauffe solide. Celui-ci est fait en matériau réfractaire comme de la fonte, de la céramique ou de la pierre volcanique. Très efficace, le corps de chauffe accumule la chaleur lorsque l'appareil est en route, une fois celui-ci bien chauffé, il continue de diffuser la chaleur par rayonnement dans toute la pièce permettant une température douce et homogène. 

Ces deux systèmes sont donc des plus efficaces et économiques. A savoir que le radiateur à inertie sèche est plus lourd de part le matériau solide réfractaire utilisé et nécessite donc une installation plus minutieuse mais celui-ci offre une capacité de stockage très intéressante. Le radiateur à inertie fluide offre un confort digne d'un chauffage central sans avoir à installer la tuyauterie nécessaire à ce type d'équipement. L'entretien de ces radiateurs est très simple, il suffit d'un bon dépoussiérage de temps à autre pour garder une qualité optimale. Ces systèmes alliés à une bonne isolation de votre habitation vous permettront donc de réaliser des économies importantes.

Laissez une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.