À bien des égards, Singapour est un modèle de réussite. Depuis son indépendance en 1965, la cité-état connaît une réussite hors norme. Grâce à un système fiscal flexible, elle attire entrepreneurs et entreprises du monde entier. Pourquoi ouvrir une entreprise offshore à Singapour ? Focus.

Singapour, une position stratégique

La position géographique de Singapour en fait l’un des principaux carrefours d’Asie du Sud-est, véritable voie de passage entre l’océan indien et le pacifique. Depuis Singapour, on peut facilement rayonner sur la Malaisie, l’Indonésie, la Thaïlande, la Birmanie, les Philippines, le Laos et le Cambodge… Quand on connaît le potentiel de ces pays, la position de Singapour est idéale. 

Singapour est avant tout un modèle de développement qui a su faire de ses handicaps de véritables atouts. La ville manque d’espace ? Elle décide de se développer sur la mer. La ville manque d’eau ? Elle est aujourd’hui un des leaders mondiaux dans le recyclage d’eaux usées et eaux de mer. Les exemples sont légions pour une ville qui a choisi d’ériger la connaissance comme richesse numéro 1.

Une fiscalité avantageuse

La fiscalité à Singapour est particulièrement favorable aux contribuables, particuliers ou entreprises. Pour les résidents, le taux d’imposition sur le revenu varie entre 0 et 20 % et pour les non-résidents, il est de 15 %. Pour les sociétés, le taux est fixé à 17 % depuis 2010. 

Ayant désormais une économie du niveau des pays les plus développés, Singapour souhaite continuer sa « success story » en se positionnant comme un pôle de savoir et d’innovation au niveau mondial. Plusieurs secteurs sont donc considérés comme stratégiques tels que les biotechnologies, l’enseignement, bien évidemment la finance, la banque et l’assurance, mais aussi l’hôtellerie et la restauration. L’ IT, l’industrie du luxe, la logistique et la recherche scientifique ne sont pas non plus en reste.

Quelque 15 000 Français habitent à Singapour, un quart de cette communauté travaille pour des sociétés françaises. On dénombre environ 600 implantations de sociétés françaises. De belles perspectives pour les entrepreneurs français…

En savoir plus sur cette actualité :