Vous prévoyez d’aller à l’autre bout du monde, notamment au Canada ? Avant de faire vos bagages, vérifiez d’abord les conditions de visa. Si vous vous rendez pour la première fois au Canada, vous devrez avoir une autorisation de voyage électronique pour entrer sur le sol canadien qui est l’AVE. Au cas où vous ignorez ce que c’est, on vous dévoile tout maintenant.

Qu’est-ce que l’AVE Canada ?

Autorisation de Voyage électronique, l’AVE a été créé en 2016 pour que les voyageurs des pays comme la Belgique, la France, la Suisse… n’aient plus besoin de faire une demande de visa standard. Comme l’ESTA américain, l’AVE est lié au passeport électroniquement, et ce n’est pas un visa, mais bien une autorisation de voyage permettant de faciliter la préparation des séjours au Canada et de renforcer la sécurité au niveau de l’immigration. C’est un papier exigé pour toutes les personnes dispensées de l’obligation de présenter un visa afin d’avoir le droit de monter à bord d’un avion en direction du Canada. Cette autorisation concerne donc les ressortissants étrangers venant des pays dispensés de visa pour le Canada par voie aérienne. Retrouver son AVE Canada est obligatoire, même si c’est uniquement un transit. Cependant, les citoyens canadiens tous comme les Américains, les résidents ou les personnes possédant un passeport ou un visa canadien et qui entrent dans le pays par voie terrestre ou maritime n’ont pas besoin de l’AVE.

Comment faire une demande de l’AVE Canada ?

Vu que l’AVE est une autorisation de voyage électronique, sa demande se fait donc en ligne. Pour ce faire, vous devrez vous rendre sur le site du gouvernement canadien, et c’est là que vous allez compléter le formulaire de candidature. Ce dernier concerne les informations personnelles comme le numéro de passeport, la carte bancaire et l’adresse mail valide. Quand la demande est faite et validée, il faut régler le frais par American Express, MasterCard, Interac ou Visa, et ça coûte 7 dollars canadiens (5 euros). Vous devrez utiliser une carte prépayée ou une carte de crédit, mais non pas une carte de débit. Vous aurez une réponse de votre demande par mail, et ce, en seulement quelques heures. Toutefois, faites votre demande au moins 3 jours avant de partir parce qu’il se peut que l’on vous demande d’autres documents. Afin d’obtenir votre AVE, vous devrez remplir de façon honnête le formulaire en ligne et bien vérifier toutes les informations avant de le soumettre. Pour information, il est possible de suivre l’état de l’AVE en cours de traitement ou déjà validé sur le site du gouvernement canadien. Sachez aussi qu’une autre personne peut faire la demande en ligne à votre place.

La validité de l’AVE Canada

Une fois que vous avez eu votre AVE Canada, vous pourrez l’utiliser pendant les 5 prochaines années, c’est-à-dire jusqu’à l’expiration de votre passeport. Avec cette autorisation de voyage électronique permettant d’aller au Canada sans visa, vous pourrez retourner au Canada autant de fois que vous voulez, mais sans dépasser 6 mois à chaque séjour. Lorsque les 5 ans sont passés, il suffit de mettre à jour l’AVE pour pouvoir revenir dans le pays. À noter qu’il est impossible de perdre cette autorisation, vu que c’est un document numérique, sauf s’il y a un crash du système informatique des autorités d’immigration canadiennes. Aussi, cette autorisation concerne tout le monde sans exception, qu’importe l’âge, le sexe, le statut… Si vous allez au Canada sans l’AVE, vous pourrez être autorisé à embarquer dans l’avion, mais on ne vous laissera pas entrer sur le territoire canadien une fois à l’aéroport. Le refus de la demande de cette autorisation est possible pour d’un casier judiciaire non vierge ou pour des raisons médicales.

Davantage d’informations avec Comment réussir la création de son entreprise aux USA ?